L’Hôtel palace du Cap Eden Roc : l’esprit absolu du luxe.

Eden Roc Logo hôtel palace luxe

Palace et luxe

La distinction Palace a été créée en France en Novembre 2010 afin de mettre en valeur une hôtellerie d’exception et de luxe.

Le luxe répond à deux types d’attentes et de clientèles : des attentes hédonistes à la recherche d’un luxe « plaisir », car le luxe est avant tout une fête que l’on se fait, mais aussi et toujours plus classiquement des attentes de type statutaire ; le luxe reste pour cette clientèle un marqueur social, qui permet de se différencier, de signifier sa réussite sociale.

La distinction Palace

La distinction palace permet de distinguer, parmi les hôtels 5 étoiles, ceux dont la situation géographique exceptionnelle, l’intérêt historique, esthétique et/ou patrimonial, le service sur mesure, les placent parmi les fleurons de l’hôtellerie française. Ils sont au nombre de 31 :

  • 12 palaces parisiens,
  • 6 palaces dans les Alpes,
  • 9 palaces sur la Côte d’Azur,
  • 3 dans le Sud Ouest
  • 1 dans les Caraïbes.

Les 12 palaces parisiens :

  • le Mandarin Oriental
  • le Meurice
  • le Park Hyatt Paris-Vendôme
  • Hôtel Lutétia
  • Hôtel de Crillon
  • la Réserve
  • le Royal Monceau
  • le Bristol,
  • Four Seasons Hôtel George V
  • le Plaza Athénée
  • The Peninsula
  • le Shangri-La Paris Hôtel.

Les 6 palaces dans les Alpes :

  • l’Apogée Courchevel
  • Hôtel Barrière Les Neiges
  • le K2 Palace
  • les Airelles
  • Cheval Blanc Courchevel
  • Hôtel Royal Evian.

Les 9 palaces de la Côte d’Azur :

  • l’Hôtel du Cap Eden Roc
  • la Bastide de Gordes
  • la Villa Coste
  • la Réserve
  • le Grand Hôtel du Cap-Ferrat
  • le Cheval Blanc Saint Tropez
  • l’hôtel Byblos
  • le Château de la Messardière
  • le Château Saint Martin & Spa.

Les 3 palaces du Sud Ouest :

  • l’Hôtel du Palais
  • les Prés d’Eugénie
  • les Sources de Caudalie.

Dans les caraïbes :

Quant au palace des Caraïbes, il s’agit du Cheval Blanc de Saint Barthélémy.


Cap Eden Roc


Parmi ces palaces de bord de mer, un est absolument magnifique et traduit l’esprit absolu du luxe.
Il s’agit du Cap Eden Roc, situé à la pointe du Cap d’Antibes.

Le paradis des célébrités…

Riviera Map  hôtel palace luxe

La légende du Cap Eden Roc, ouvert en 1870, doit beaucoup à Francis Scott Fitzgerald qui, en 1934, dans son roman « Tendre est la nuit » a mentionné «le grand hôtel au crépi rose qui se dresse orgueilleusement sur les bords charmants de la Riviera » et « qu’un petit clan de gens élégants et célèbres a choisi pour y passer l’été ». C’est ainsi que, dans les années 20, l’hôtel prend son envol. Picasso, Chaplin, Hemingway, les Windsor ou Marlène Dietrich deviennent des habitués. L’atmosphère de l’hôtel est fantastique avec une osmose et une communion parfaites entre les clients et le personnel de l’hôtel.


Le Cap Eden Roc. Magnifique hôtel que les habitués adoptent comme une maison de famille, une superbe piscine d’eau salée creusée à même la falaise où les enfants bien nés apprennent à nager et où Chagall et Picasso dessinèrent pour «tuer le temps », des restaurants délicieux où rayonnèrent Hemingway, Elisabeth Taylor, Orson Welles, Rita Hayworth ou la famille Kennedy.
Ainsi, pas de luxe sans une histoire riche et prestigieuse. Endroit idyllique planté de pins d’Alep, la péninsule du Cap d’Antilles était déserte à la fin du XIXème siècle avant que des aristocrates russes ne découvrent ce paradis méditerranéen. L’histoire de l’hôtel a été rythmée par la grande histoire ou les actions volontaristes d’hommes passionnés.

Son histoire…

En 1870, ce fut Hyppolyte de Villemessant, figure emblématique du journal Le Figaro, qui ouvrit la Villa Soleil au Cap d’Antibes, dont la vocation première était d’accueillir des écrivains en quête d’inspiration. Les lieux avaient été repérés par George Sand, venue explorée les jardins de la région. Voici ce qu’elle pensait de l’endroit : « On est dans un éden qui semble nager au sein de l’immensité….on peut se persuader qu’on est entré dans le paradis des poètes ». Quelques années plus tard, Antoine Sella, jeune hôtelier originaire de la région piémontaise, acheta la propriété et le Grand Hôtel du Cap vit le jour.

En 1914, l’emblématique piscine d’eau salée est sculptée à même la roche. 1936, le Duc et la Duchesse de Windsor logèrent fréquemment à l’hôtel, où Antoine Sella leur avait garanti une intimité et une discrétion absolues, suite à l’abdication du Duc.

En 1955, Pablo Picasso, habitué de l’hôtel, fut chargé de concevoir la nouvelle carte du restaurant. Ses demandes furent simples : il avait besoin de papiers, d’encre et d’une table tranquille où s’asseoir et travailler. En 1964, lors d’une journée en mer sur leur yacht, Rudolph et Maya Oetker tombèrent amoureux du Grand Hôtel du Cap et cinq ans plus tard, apprenant que l’hôtel était à vendre, proposèrent à Antoine Sella de lui racheter, lui qui était à la recherche d’un propriétaire qui partageait sa vision du raffinement et de l’hospitalité. Marché conclu, l’hôtel deviendra le leur. En 1987, le Grand Hôtel du Cap change de nom et devient l’Hôtel du Cap Eden Roc.


En conclusion…

l’Hôtel du Cap Eden Roc répond à l’exigence de ses clients qui sont à la recherche d’un luxe expérientiel et émotionnel, répondant au désir de bien-être de personnes raffinées, à la recherche d’une qualité de vie exceptionnelle et de la réalisation de leurs rêves. L’hôtel propose une émotion construite sur la rareté et l’exclusivité de l’expérience vécue.

Et pour poursuivre, un peu de lecture